CIE TRO HEOL

Je n’ai pas peur

COMPAGNIE TRO-HÉOL (QUÉMÉNÉVEN – 29)
[ théâtre-marionnettes, durée : 1h30, à partir de 10 ans]
mardi 23 février / 14:00
Espace St-Clément / Craon
Représentation sur temps scolaire

info/résa > Saison culturelle du Pays de Craon
02 43 09 19 89
www.paysdecraon.fr

mardi 23 février / 20:30
Espace St-Clément / Craon
tarifs de 5 à 13 € / Pass famille 29 €

info/résa > Saison culturelle du Pays de Craon
02 43 09 19 89
www.paysdecraon.fr

Les aventures de Michele et de sa bande nous questionnent en boomerang avec candeur et sensibilité sur le fondement et la portée de nos actes. 

Été 1978, sud de l’Italie. Michele, 9 ans, joue avec ses camarades. Pour avoir perdu à la course, le gage qui lui est imposé consiste à explorer une maison en ruines. Il y découvre un trou caché dans une cour intérieure au fond duquel il y a quelqu’un, mort ? Vivant ? Monstre ? Humain ? Sa fantaisie galopante se met en marche. Finalement Michele décide de taire son secret : il s’agit d’un enfant de son âge (Filippo) enchaîné au fond du trou. Il reviendra à plusieurs reprises en se questionnant sur le pourquoi de cette captivité et se liera d’amitié avec cet étrange personnage qui parle de ratons-laveurs et du Seigneur des vers. Son enquête le conduira à bien d’autres découvertes qui bouleverseront à jamais son enfance…

www.tro-heol.fr

d’après le roman de Niccolò Ammaniti (éditions Grasset)
adaptation, mise en scène et scénographie : Martial Anton et Daniel Calvo Funes
avec : Olivier Bordaçarre, Daniel Calvo Funes et Isabelle Martinez ou Alexandra Mélis

Coproduction : Le Strapontin, Pont-Scorff / La Coopérative de production de ANCRE – association des professionnels du spectacle vivant jeune public en Bretagne / La Maison du Théâtre, Brest / L’Arthémuse – centre culturel, Briec.
La Cie Tro-Héol est conventionnée avec le Ministère de la Culture et de la Communication – DRAC de Bretagne, le Conseil régional de Bretagne, le Conseil départemental du Finistère et la commune de Quéménéven.
Ce spectacle bénéficie de septembre 2015 à aout 2017 du soutien de la Charte d’aide à la diffusion signée par l’ONDA, l’ARCADI, l’ODIA Normandie, l’OARA, Réseau en scènes Languedoc Roussillon et Spectacle vivant en Bretagne.